Menu
Kpaitalbedarf-1280x285.jpg
Schließen
Centrale d'appels S.A.V. WashTec

0820 20 45 00

WashTec France S.A.S.

200 rue du Grand Bouland

45760 Boigny sur Bionne

Téléphone: +33 02 38 60 70 60

Formulaire de contact

Règles de calcul de votre besoin de financement pour votre (future) station de lavage

Si vous souhaitez créer votre propre station de lavage auto, il est préférable d’établir un plan de financement prévisionnel complet qui inclura tous les postes pour lesquels vous aurez prochainement besoin d’argent. Il est important d’avoir une vision à long terme : vous n’aurez pas besoin d’argent seulement à un moment donné mais pendant une certaine période de temps.

Les points inclus dans le calcul du besoin de financement

Un bon plan de financement prévisionnel comporte six points. Il s’agit des points suivants :

  • Les frais d’établissement
    Vous avez dépensé de l’argent pour les honoraires de conseillers, l’obtention d’autorisations ou les frais d’immatriculation de votre entreprise ? Enregistrez ces dépenses dans ce point.
  • Les immobilisations
    Si vous devez acheter le terrain  pour la station de lavage auto et l’installation de lavage proprement dite, il s’agit certainement du poste le plus important de votre plan de financement prévisionnel : enregistrez ici tous les coûts pour les terrains et les biens immobiliers, pour les machines et les installations  ainsi que pour l’équipement de l’entreprise. Les frais annexes et les coûts des véhicules de l’entreprise sont également à inclure dans ce point. Si vous êtes franchisé, vous devez également inscrire ici les redevances de franchise.
  • Le salaire de l’entrepreneur
    Il ne s’agit pas seulement d’enregistrer vos coûts liés à l’entreprise : vous devez aussi tenir compte de vos frais personnels. Les coûts de loyers ou du remboursement de crédits sont à inclure dans ce point. Vous devez également tenir compte des frais de la vie courante, pour vous et les membres de votre famille : par exemple les frais alimentaires, vestimentaires, etc. 
  • Les coûts liés au lancement de l’activité
    Vous devez calculer votre besoin de financement au moins pour les trois premiers mois de votre activité. Quels seront vos frais de personnel pendant cette période ? Combien dépenserez-vous pour la publicité , les assurances et les taxes ? Déterminez aussi rigoureusement que possible les coûts d’exploitation pour un trimestre. Il est conseillé de comptabiliser les dépenses de tous ces postes déjà pour les trois premiers mois car au-delà il n’est pas possible de prévoir l’évolution exacte de votre entreprise.
  • L’actif circulant
    L’actif circulant inclut, entre autres, les coûts des produits de lavage  et des accessoires de lavage ainsi que ceux des produits que vous souhaitez éventuellement vendre à la caisse. Il est conseillé, ici aussi, de faire une projection des coûts pour une période minimum de trois mois.
  • Capacité de remboursement de la dette
    Regroupez les remboursements des prêts et les intérêts dans la capacité de remboursement de la dette.

Le tableau Excel facilite le calcul du besoin de financement

Vous aurez une meilleure vue d’ensemble si vous saisissez dans un tableau Excel tous les postes importants en les classant dans les 6 points précédemment mentionnés. Vous pourrez afficher le total intermédiaire pour chaque point ainsi que le montant total. Celui-ci indique votre besoin de financement.

Le plan de financement prévisionnel doit-il être très détaillé ?

En principe, il est plus sûr d’établir un plan de financement prévisionnel aussi détaillé que possible. Ce sera plus facile si vous avez également établi un business plan  pour votre projet de station de lavage auto. La règle d’or à ne jamais oublier : soyez extrêmement rigoureux quand vous voulez convaincre des investisseurs ou contracter un prêt auprès d’une banque. Ils ont tout intérêt à ce que votre entreprise réussisse et soit rentable et seront donc plutôt disposés à vous aider si vous leur présentez un plan de financement prévisionnel sans faille.

Vous pouvez également obtenir des subventions du Pôle emploi qui est un peu moins exigeant. Mais ce n’est pas une raison de présenter un plan de financement prévisionnel superficiel : après tout, votre demande de subvention peut être rejetée si les décisionnaires ont l’impression que votre projet de création n’a pas été mûrement réfléchi. Et il est également important pour vous-même de fournir des chiffres les plus précis possibles. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises dans les mois à venir.
Conclusion : le plan de financement prévisionnel n’est pas compliqué mais doit être minutieux
Lorsque vous souhaitez calculer votre besoin de financement, vous devez vérifier que vous avez bien enregistré tous les montants, notamment : les coûts d’achat du terrain et de l’installation de lavage auto, vos frais personnels et les coûts de personnel, les taxes, les assurances et les remboursements liés aux prêts. Vous devez tout passer au peigne fin. C’est le seul moyen de présenter un plan vraiment complet, qui paraît mûrement réfléchi et inspirera confiance aux banques et aux investisseurs.

Ecrire un commentaire

Les champs marqués d’un * doivent être remplis obligatoirement.