Menu
Maschinelle-Waesche-1280x285.jpg
Schließen
Centrale d'appels S.A.V. WashTec

0820 20 45 00

WashTec France S.A.S.

200 rue du Grand Bouland

45760 Boigny sur Bionne

Téléphone: +33 02 38 60 70 60

Formulaire de contact

Une voiture impeccable : seulement avec un lavage automatique !

Il y a propreté et propreté : explications

Après un bon lavage à haute pression, la voiture semble propre à première vue. Mais si vous effectuez un examen critique en passant votre doigt sur la carrosserie, vous constaterez la plupart du temps la présence d’une saleté résiduelle. Ce fameux film grisâtre, appelé aussi saleté statique, adhère encore aux surfaces du véhicule après un lavage à haute pression uniquement, sans utiliser de brosse. Comment cela se fait-il ?

La saleté statique est tenace

Le cercle de Sinner (nom du chimiste Herbert Sinner, spécialiste des tensioactifs) décrit les quatre paramètres permettant d’obtenir un résultat parfait. Les quatre paramètres sont le temps, la température, la chimie et la mécanique. Ces paramètres sont interdépendants, ils peuvent certes partiellement se compenser mutuellement mais sont indispensables pour obtenir un résultat parfait. La saleté statique est une saleté particulaire, dont la taille des particules est inférieure à 2 µm, et qui adhère aux surfaces en raison de sa charge. Cette saleté ne disparaît pas complètement lorsqu’elle est soumise à un lavage à haute pression, même avec des pressions très élevées, ou en utilisant des produits de lavage puissants. Le lavage sans contact seul, avec des produits de lavage adaptés et la pression d’eau adéquate, permet tout de même d’obtenir de bons résultats mais la saleté statique adhère encore aux surfaces après le lavage. Il est donc conseillé de ne pas faire l’impasse sur un traitement mécanique minimum. La lance/brosse du lavage libre-service est très utile à cet effet.

L’usure de la brosse ne cause pas de rayure

Certains propriétaires de voitures préfèrent ne pas utiliser de brosse pour le lavage de leur véhicule par crainte de rayer la peinture. Cette crainte est infondée si les brosses et les produits de lavage sont de grande qualité et si la pression d’eau est correctement réglée. Après certains lavages, vous constaterez éventuellement sur la carrosserie de votre voiture la présence de traces d’usure de la brosse. Ces traces ressemblent à une rayure, mais ne constituent pas un dommage physique à votre voiture. Elles sont causées par un fragment de matériau de la brosse qui s’est ramolli sous l’effet de la chaleur et s’est détaché pendant le lavage. Il suffit d’utiliser un produit nettoyant pour les éliminer. La peinture n’est pas détériorée.

Ce phénomène est rare car généralement les matériaux des brosses sont de grande qualité et très résistants aux températures élevées. C’est également le cas du matériau de toutes les brosses WashTec qui résiste à la chaleur jusqu’à 83 degrés Celsius. En revanche, le matériau de certaines marques de brosse de moindre qualité commence à fondre déjà à 51 degrés Celsius et laisse, sur la carrosserie des véhicules, des traces qui ressemblent à des rayures.

Prévenir les rayures lors du lavage avec une brosse

Des rayures peuvent toutefois apparaître après un lavage avec une brosse – mais seulement suite à des défaillances. Par exemple dans les stations de lavage auto mal surveillées, des objets peuvent rester emprisonnés dans les poils de la brosse, entre autres des fragments d’antenne ou d’essuie-glace. Ils peuvent occasionner des rayures lors du lavage du véhicule suivant. Les collaborateurs ou les propriétaires de stations de lavage consciencieux éliminent immédiatement ces fragments qui restent coincés dans les brosses pendant le lavage.

De fines rayures peuvent également apparaître, en particulier dans la zone inférieure de la voiture, sous l’action du sable incrusté dans les brosses. Un prélavage minutieux permet d’éviter ce désagrément. Par ailleurs, les brosses sèches peuvent également provoquer ce type de rayures en raison de dépôts calcaires et de biofilms secs. Vous pouvez éviter ce phénomène en mouillant les brosses pendant au moins sept minutes après un arrêt prolongé de l’installation de lavage.

L’installation sans contact pour combattre la saleté statique

L’installation sans contact est une bonne option pour les automobilistes qui souhaitent quand même se passer d’une brosse pour le lavage de leur véhicule. Il est possible d’obtenir de bons résultats, même sans brosse, avec l’installation SoftCare² Pro Touchless de WashTec grâce à une technologie de haute pression intensive avec des turbobuses à jet d’eau ponctuel et au prélavage avec des produits efficaces. Ce type de lavage permet un bon nettoyage des surfaces irrégulières et arrondies, difficilement accessibles par les brosses. L’installation SoftCare² Pro Touchless peut être utilisée seule comme installation à haute pression ou en combinaison avec le matériel de lavage SofTecs délicat. Lorsque l’utilisateur sélectionne le lavage de son véhicule, il a ainsi le choix entre les options « avec contact » et « sans contact » ou une combinaison des deux variantes.

Conclusion : le lavage est plus minutieux avec une brosse

Les rayures sur la peinture des véhicules ne sont pas à craindre dans les installations de lavage auto de grande qualité et correctement gérées. Par ailleurs, ce type de lavage est le seul qui élimine complètement la saleté statique. Mais le lavage automatique des véhicules, sans brosses, est tout de même plus minutieux que le lavage manuel. L’installation Touchless constitue une bonne alternative pour les automobilistes pointilleux concernant le résultat de lavage mais qui n’osent pas utiliser une brosse de lavage.

Ecrire un commentaire

Les champs marqués d’un * doivent être remplis obligatoirement.