Menu
header_blog_ger_28.jpg
  • Home ❯
  • Blog ❯
  • L’entretien et le nettoyage appropriés du cuir auto
WashTec France S.A.S.

200 rue du Grand Bouland

45760 Boigny sur Bionne

Téléphone: +33  0820 20 45 00

Formulaire de contact

L’entretien et le nettoyage appropriés du cuir auto

Si vous souhaitez nettoyer les sièges en cuir des voitures, vous devez prendre certaines précautions : son entretien est en effet différent de celui des sièges en tissu. Vous découvrirez ici les produits et accessoires nécessaires, la meilleure méthode de nettoyage du cuir auto ainsi que la fréquence de nettoyage conseillée.

Entretien du cuir auto : les conseils à donner à vos clients

Le cuir est un matériau haut de gamme pour les sièges de voiture, très esthétique lorsqu’il est soigneusement entretenu. Si vos clients vous demandent à quelle fréquence ils doivent faire nettoyer leurs sièges en cuir, vous devez leur répondre que cela dépend, entre autres, de la couleur et de l’âge du cuir : le cuir clair, sur lequel les taches et les traces d’usure sont très visibles, se salit plus rapidement que le cuir foncé. Un nettoyage tous les trois ou quatre mois est recommandé. En revanche, le cuir foncé ne nécessite un nettoyage et un entretien minutieux qu’une à deux fois par an. Mais plus les sièges sont vieux, plus les propriétaires doivent faire nettoyer le cuir souvent. Nous vous conseillons d’enfoncer votre pouce dans le siège et d’observer à quelle vitesse la zone ainsi creusée reprend sa forme initiale : plus c’est rapide, plus le cuir est bien entretenu. Il est temps d’entretenir votre cuir si la zone enfoncée met du temps ou peine à retrouver sa forme initiale ou ne le fait que partiellement.

Comment nettoyer les sièges en cuir

De nos jours, le cuir de presque tous les sièges est lisse, facile à nettoyer et à entretenir grâce à ses pores fermés. Commencez par débarrasser la voiture des objets qui s’y trouvent encore afin d’éviter que le produit de nettoyage ou d’entretien du cuir tache les affaires du propriétaire du véhicule. Conservez soigneusement tous les objets dans une corbeille ou un carton. Quand c’est fait, écartez doucement les coutures et enlevez la saleté qui s’est accumulée dans cette zone à l’aide d’une brosse souple. Passez ensuite l’aspirateur sur les sièges à l’aide d’une buse d’aspiration douce. Évitez de trop appuyer afin de ne pas rayer le cuir .

Utilisez maintenant le produit nettoyant pour le cuir. Appliquez la quantité de produit recommandée dans la notice d’emballage sur un chiffon propre en microfibre et étalez le produit. La quantité recommandée peut vous sembler insuffisante mais sachez que la devise « plus on en met, mieux c’est » ne s’applique pas au nettoyage du cuir ! Faites pénétrer le produit nettoyant à l’aide d’une brosse souple pour le cuir jusqu’à ce qu’il mousse. N’oubliez pas les coutures !

Au lieu de laisser le cuir sécher à l’air libre, essuyez soigneusement les sièges ainsi que les coutures avec un chiffon en microfibre propre. Dès que le chiffon est humide, utilisez un autre chiffon sec. Cette étape est très importante car si vous laissez le produit nettoyant sécher à l’air libre, des auréoles se formeront sur les sièges et les clients seront mécontents !

Comment éliminer les taches sur le cuir

Si vous remarquez que certaines taches n’ont pas disparu quand vous passez le chiffon pour le séchage, vous devrez recourir à d’autres moyens : il existe de l’essence de nettoyage spécialement conçue pour le nettoyage du cuir. Appliquez-la exactement de la manière prescrite et elle fera disparaître même les taches les plus tenaces.  

L’entretien du cuir auto est particulièrement important

En plus du nettoyage de leurs sièges en cuir, vos clients s’attendent également à ce qui vous entreteniez minutieusement le cuir. Des produits d’entretien du cuir professionnels permettent d’huiler le matériau sans laisser de traces sur les vêtements des occupants de la voiture à condition d’utiliser correctement ces produits. Appliquez une petite dose de produit d’entretien du cuir sur un chiffon sec en microfibre et passez minutieusement le chiffon sur les sièges et les coutures. Lorsque vous avez terminé, utilisez un nouveau chiffon sec en microfibre pour absorber l’excédent de produit d’entretien. Passez-le sur le cuir jusqu’à ce qu’il n’absorbe plus de produit.

Il existe de nombreux produits d’entretien du cuir, beaucoup d’entre eux sont performants et faciles à utiliser. Privilégiez les produits comportant un filtre UV : il empêche la décoloration des sièges en cuir de vos clients qui seront ravis et n’hésiteront pas à revenir chez vous.

Évitez d’expérimenter en matière d’entretien du cuir !

Toutes les huiles ne se valent pas – vous avez peut-être lu quelque part qu’il est conseillé d’utiliser les huiles alimentaires pour l’entretien du cuir. Ne le faites surtout pas ! Elles restent incrustées dans le cuir, forment des auréoles et se dégradent en dégageant une mauvaise odeur. Ce serait un désastre pour votre entreprise ! Utilisez donc uniquement des produits de nettoyage et d’entretien professionnels de grande qualité, comme pour le lavage auto.

Le daim nécessite un traitement différent

Si l’un de vos clients a des sièges en daim, vous devrez procéder différemment : commencez par les brosser dans le sens du poil à l’aide d’une brosse pour le daim afin d’éliminer la saleté grossière incrustée. Lorsque des taches résistent au brossage, utilisez une gomme pour le daim. Si vos clients ont essayé d’enlever les taches chez eux avec de l’eau, il y a de grandes chances que des auréoles d’eau se soient formées. Vous pouvez les éliminer en frottant soigneusement tous les sièges avec un chiffon légèrement humide, le daim retrouve ainsi une couleur uniforme. Dans ce cas, il est important que les sièges aient eu le temps de sécher complètement avant que le propriétaire ne s’asseye dessus après avoir récupéré sa voiture. 

Pour finir, utilisez un produit d’entretien du daim. Respectez scrupuleusement la distance de pulvérisation prescrite : le daim absorbe très bien l’humidité en raison de ses pores ouverts. Des taches inesthétiques risquent donc de se former si vous appliquez le produit irrégulièrement de trop près.

Conclusion : l’entretien du cuir ne pose pas de problème

La procédure est en fait très simple si vous n’oubliez pas qu’il est préférable de renoncer, si possible, à utiliser de l’eau pour le nettoyage et l’entretien du cuir. Vous pourrez découvrir les produits ou les gammes de produits qui conviennent à l’entretien du cuir, par exemple, dans les comptes-rendus d’essais actuels et les témoignages d’expérience. Il est important lors du nettoyage et de l’entretien du cuir de procéder avec précaution afin de ne pas rayer le cuir et d’obtenir un résultat final uniforme et impeccable. Vous trouverez ici d’autres conseils utiles  pour un nettoyage intérieur parfait !